Marché de l’assurance : Le groupe Allianz identifie de nouveaux risques

La rédaction

La pandémie de Covid-19 a créé un environnement extrêmement volatil et incertain pour les entreprises, entraînant une kyrielle de risques nouveaux ou accrus pour les mandataires sociaux, et exacerbant la situation sur un marché de l’assurance responsabilité civile mandataires sociaux (RCMS) déjà tendu, selon le nouveau rapport, intitulé Directors and officers insurance insights 2021, d’Allianz Global Corporate & Specialty (Agcs).

« Les principaux risques de mise en cause pour les mandataires sociaux proviennent des expositions accrues aux défaillances d’entreprise, de l’augmentation des sinistres cyber et de la persistance des actions collectives en matière boursière. En 2021, les entreprises doivent aussi craindre les affaires déclenchées par un événement indésirable et pouvant être intentées pour des motifs aussi différents que l’inaction en matière de diversité, les mauvaises performances en développement durable, ou encore la sous-estimation ou la fausse déclaration des risques liés à la Covid-19 », renseigne un communiqué de presse reçu au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

Selon la même source, ces dernières années, l’augmentation tant du nombre de procédures, que de la fréquence et la gravité des litiges, a déjà créé un environnement difficile pour le secteur de l’assurance Rcms. Les ratios de sinistralité sont supérieurs à 100% dans de nombreux pays, notamment au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Allemagne. Et alors que ce marché de l’assurance s’améliorait au début de l’année 2020, il a été touché par la pandémie et la crise économique.

« De nombreux assureurs doivent encore absorber l’effet de l’inadéquation de leurs tarifs antérieurs et de la hausse de l’exposition et la sinistralité pour les contrats souscrits ces dernières années »,  explique Shanil Williams, responsable mondial des lignes financières chez Agcs ajoutant « nous sommes également dans une période de grande incertitude pour l’évaluation des futures expositions, notamment de l’impact de la Covid-19 sur l’économie en général et sur certains secteurs en particulier. Associés à de nombreuses « inconnues connues », telles que le changement climatique, les sinistres cyber ou les questions environnementales, sociales et de gouvernance, ces risques ont provoqué de fortes inquiétudes. En tant qu’assureur mondial Rcms, Agcs continue de travailler en partenariat avec ses clients pour proposer des solutions durables à toutes les parties prenantes. ».
Adou FAYE


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


E-mail: lejecos@lejecos.com