CORONAVIRUS : UNE ORDONNANCE DU CHEF DE L’ETAT POUR RÉGULER LE CHÔMAGE TECHNIQUE ET ÉVITER LES LICENCIEMENTS

La rédaction

Le président de la République a pris une ordonnance pour interdire les licenciements et garantir des revenus aux travailleurs mis en chômage technique durant la pandémie de coronavirus, a annoncé vendredi le ministre du Travail, Samba Sy.

L’ordonnance du chef de l’Etat ‘’vise, dans les limites de la durée de la loi d’habilitation, d’une part, à interdire le recours au licenciement, d’autre part, à garantir un revenu au travailleur mis en chômage technique’’, a dit M. Sy lors d’un point de presse.

‘’L’ordonnance comporte des mesures comme l’interdiction, durant la pandémie de Covid-19 et dans les limites de temps de la loi d’habilitation (…) du 2 avril 2020, de tout licenciement autre que celui motivé par une faute lourde du travailleur‘’, a-t-il précisé.

Cette mesure prise par le chef de l’Etat oblige les employeurs à ‘’rechercher, avec les délégués du personnel, des solutions alternatives telles que la réduction des heures de travail, le travail par roulement, l’anticipation des congés payés, le redéploiement de personnel, le travail à temps partiel’’, pour éviter les licenciements, selon Samba Sy.

Le niveau de rémunération d’un travailleur en chômage technique ne saurait être inférieur ni au salaire minimum interprofessionnel garanti, ni à 70 % de son salaire moyen net des trois derniers mois d’activité, a indiqué le ministre du Travail.

Les entreprises qui veilleront au respect de ces décisions bénéficieront des ‘’mesures d’accompagnement’’ prévues par l’Etat pour les employeurs, durant la période de la pandémie de coronavirus.

Vendredi 3 avril, veille de la fête nationale, le président de la République a annoncé que ‘’des remises et suspensions d’impôts seront accordées aux entreprises qui s’engageront à maintenir leurs travailleurs en activité pour la durée de la crise, ou à payer plus de 70% du salaire des employés mis en chômage technique pendant cette période’’.

‘’L’Etat procèdera à la suspension du recouvrement de la dette fiscale et douanière des entreprises les plus affectées par le Covid-19. En contrepartie, elles devront s’engager à maintenir les salaires de leurs employés ou à payer plus de 70% du salaire des employés mis en chômage technique’’, avait dit Macky Sall.

L’Assemblée nationale a adopté, mercredi 1er avril, un projet de loi habilitant le président de la République à ‘’prendre, par ordonnances, des mesures relevant du domaine de la loi pour faire face à la pandémie du Covid-19’’.
APS


Commentaires (1)
1. maitre gosso le 11/04/2020 07:56

Grand spécialiste du retour affectif de l'être aimé

Mes services
Grand maître des sorciers vaudou voyant medium et guérisseur africain est spécialiste des problèmes affectif 36 ans d'expérience aux dons de père en fils depuis plusieurs génération .
Le grand maître des sorciers vaudou intervient dans les domaines suivants :
Retour d'affection
crise conjugal
problème familiale
desenvoutement
protection contre tout mauvais sort ou dangers
union rapide
attirance des femme ou des hommes
attirance de clientèle pour les vendeurs et les entreprises
Devenir riche en quelque jour
fidélité absolue entre époux
impuissance sexuelle
chance aux jeux
problème de voisinage
amour perdu
angoisse
abandon de tabac et d'alcool
. Rituels pour tomber enceinte rapidement

CONTACT MAITRE Dahvodoun Gosso

Téléphone personnel/whatsap: +229 60 00 53 91

E-mail personnel: maitre.gosso@hotmail.com

Site https://www.mediumvoyantmagic.com/



Nouveau commentaire :


E-mail: lejecos@lejecos.com